www.jardin-elementaire.fr

Producteur de légumes de saison en agriculture bio dans le Tarn

Accueil Qui sommes-nous? Passer une commande Paniers de légumes (photos)        Contact   


Jardin Elémentaire

Producteurs de Légumes de saisons en agriculture biologique dans le Tarn

 

Jardin élémentaire vous propose des légumes biologiques issus de leur production certifiée AB par ecocert, ainsi que des œufs de la ferme.

Points de ventes :

Marché : Vous trouvez nos légumes biologiques sur le marché de producteur bio « noctambio » de Gaillac le mardi de 16h00 à 20h00 (organisé par Nature et Progrès Tarn).

Vente à la ferme : Nous vous proposons également des paniers bio personnalisés, sur commande via la page « passer commande », à retirer le vendredi soir (16h00 à 20h00) à la ferme. Celle-ci se trouve à mi-chemin entre Gaillac et le Testet, près de Sainte Cécile d'Avès en direction de Montauban, au lieu dit Plaine de Galan.


Accueil :

Qui sommes nous :

Timi est venue de Hongrie en 2007 suite à de nombreux séjours en Occitanie, pour suivre une formation en maraîchage biologique. C'est lors de cette formation qu'elle à rencontré Gaël et qu'ils ont décidé de s'aventurer sur le chemin de la biodynamie. Cela les à menés à s'installer en maraîchage en 2011.


La ferme 

Visite de notre jardin :

Pour la sauvegarde d'un patrimoine légumier riche, nous ne cultivons aucun hybride. Nous privilégions les variétés anciennes pour leur goût,.

Parce que nous ne confondons pas biologie et chimie organique, dans les champs, nous n'utilisons aucun engrais industriel, aucun pesticide ni biocide* (la même chose avec un nom trompeur qui sonne si bien le bio !), bien que certains comme le cuivre, le soufre, le pyrèthre ... soient autorisés par le cahier des charges définissant les pratiques de l'agriculture biologique.

Nous amendons nos sols avec du fumier de bovins fourni par un éleveur voisin. Nous le compostons selon la méthode biodynamique. Nous remercions vivement David Escande qui nous permet de cultiver selon notre conviction. Le compost de fumier de bovin, à la base de la fertilité de notre sol pour conserver son équilibre, permet la culture de légumes d’une grande qualité sanitaire, nutritive et gustative.

Grâce à ce compost et aux préparations biodynamiques, nous pouvons nous passer de toute la panoplie du chimiste.

En tant qu'écologiste et dans l'objectif de limiter notre emprunte négative sur la planète, nous faisons le choix de ne pas utiliser de « paillage » plastique (produit du pétrole et drôle d'aménagement du paysage), il y a assez des serres !

*définition de wikipédia(mai 2015) : "Le mot biocide (étymologiquement : bio + cide = "« qui tue la vie ») désigne une large famille de substances chimiques qui regroupe les pesticides (ou produits phytosanitaires ou phytopharmaceutiques), les anti-parasitaires et les antibiotiques à usages médicaux, vétérinaires, domestiques ou industriels, les désinfectants de l’eau, de l’air, des sols, des piscines, surfaces de travail, WC, etc. "

Le jardin :

Nous cultivons un très grand nombre d’espèces de légumes. Certains sont venus de Hongrie, tel le Paprika jaune, le persil tubéreux, ou la courge bleu de Hongrie. D'autres viennent d'autrefois comme le topinambour ou le salsifis. Et bien sûr, vous trouverez ici toute la panoplie des légumes de saisons.

Nous avons fait des choix de productions mettant en balance l'écologie et la viabilité de l'activité :

. Production sous abris froid (serre non chauffée) pour allonger les périodes culturales.

. Travail mécanisé (tracteur) pour passer moins de temps avec la bêche ou la mule à travailler le sol.

. Pas d'utilisation d'engrais industriels (même organique) pour rester souverain, limiter nos intrants.

. Pas d'utilisation de pesticides ni aucun biocide (voir définition plus-haut) pour faire de l'agriculture Biologique.

. Pas de cuivre car il ne se détruit pas dans l'environnement et, de ce fait, il peut s'accumuler dans les plantes et les animaux quand il est présent dans le sol. Le cuivre peut interrompre l'activité du sol, car il influence de façon négative l'activité des micro-organismes et des vers de terre. La décomposition de la matière organique est sérieusement ralentie de ce fait.

. Nous utilisons encore de la décoction de prêle fongicide. Des insecticides d'origine naturelle sont utilisable selon le cahier des charge de production bio, mais nous préférons privilégier la faune auxiliaire et la régulation naturelle des ravageurs. Nous utilisons ponctuellement de la tisane d'ortie insectifuge.

. Nous n'utilisons pas de paillage plastique pour participer à en réduire la production et pour préserver notre paysage.

 

La biodynamie :

Nous travaillons en utilisant les préparations biodynamiques selon la méthode de Rudolf Steiner qu'il a décrites dans « le Cours aux agriculteurs » donnant les bases de la biodynamie.

Nous utilisons les préparations biodynamiques: bouse de corne et silice de corne, ainsi que le compost de bouse préconisé par Maria Thun; en pulvérisation sur nos parcelles. Ces pulvérisations ont vocation de soin à la Terre au premier sens du terme (veiller au bien-être de quelqu'un), de lui porter attention.
Nous nourrissons le sol, la terre avec du compost de fumier de bovins principalement, mais aussi de poules et de brebis.
Nous préservons des espaces à destination des êtres coopérateurs: insectes, oiseaux, petits mammifères tels le hérisson ou batraciens. Ces espaces sont des haies, des tas de bois, des zones herbeuses, des fossés, des points d'eau. Ces espaces sont aussi (qu'il n'en déplaise aux réalistes) à destination de nos partenaires les êtres élémentaires, s'agissant là, autant d’espaces lieux que d'espace temps.


Objectif, projet, finalité : l'organisme agricole -ou- une ferme autonome.

L'objectif agricole est de tendre à une complète autonomie. cela implique la présence d'animaux produisant la fumure indispensable à la qualité de nos productions, mais aussi à cet alicament qu'est le miel. La présence d'arbres fruitiers en plus grand nombre et d’espaces dédiés aux êtres coopérants* sont aussi des points sur lesquels nous devons porter un effort.

Au delà de ces objectifs agricoles, le monde de demain étant celui de nos enfants, nous imaginons une école, à la campagne, à la ferme, mettant en pratique une pédagogie respectueuse de l'enfant en tant qu'individu.

La pédagogie Steiner respecte l'être de chaque enfant pour qu'il devienne un adulte libre, et unique. Ce projet fait son chemin.

 


Jardin bio n'est pas une AMAP

Les AMAP - Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne - sont destinées à favoriser l'agriculture paysanne et biologique qui a du mal à subsister face à l'agro-industrie. Le principe des AMAP est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s'engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance

Jardin élémentaire agit aussi dans le sens du maintient d'une agriculture paysanne biologique. Mais, au contraire de l'AMAP, jardin élémentaire finance et choisit ses cultures et met à la disposition de ses clients, inscrit ou non, les légumes de saison disponibles au fur et à mesure de ses récoltes. Chacun consomme et règle ses achats en fonction de ses commandes effectuées sur la base d'une liste de produits bio disponibles au moment de la récolte. Les produits de saison disponibles sont mis en ligne sur le site internet chaque semaine et chacun peut commander du mardi au vendredi pour une livraison le vendredi en fin d'après-midi.

 

Voir des Photos !

 

Situer le jardin Elementaire :

Gaillac 7 km

Lisle sur Tarn 9km

Castelnau de Montmirail 8,5km

Salvagnac 17km

Albi 30km

Montauban 45km

haut de page



Légumes bio à Gaillac dans le Tarn - Maraicher selon les principes de la biodynamie - Gaël Salonas et Timi Saray

au lieu dit la plaine de Galan -


 

Agriculteur bio à Gaillac dans le Tarn entre Albi et Toulouse, route de Montauban